Latest Posts

Melk tart, my first South African culinary memory - Tarte au lait, mon premier souvenir culinaire Sud-Africain

By 3:36 PM , , , , , , , ,


I went to study in South Africa in 2007 (Gosh, I’m old! ). I went there to finish my business school diploma, and to try to do an MBA. A good friend of mine, C, joined me there. We were lucky enough to be together in most of the same classes. It was a blessing as my english was crappy at that time. I was taking me 4 times more than the average student to do my homework. 

In the first week, one of our classmates, A, had the kindness to invite us for a South African tea time on the week-end. We arrived in his enormous house. It was our first time in a South African home. We realized later that all South African house are way too big… Moreover, it is maybe necessary to precise that our classmates were 45 years old in average, so well settled in life. A MBA is normally open to experienced pupils. We had the chance to have done tons of internships to qualify for the program. 

Going back to the main subject, we were sitting in his couch (still our coats on, as South African house are poorly heated in wintertime), a bit unaware what they were saying as we were not sure if they were speaking in Afrikaans or English (South African accent). A’s wife was kindly pouring tea (with milk, poor us) and serving a piece of Melk Tart. A. tried as nicely and slowly as possible to explain to us that yes it’s not undercook (it looks so white and pale), and that it’s a traditional Boer (Afrikaans) desert. It was delicious! No matter if it was one coming out of the supermarket. It was the first time that we were trying something South African, in a South African environment. 

I had the chance to eat numerous Melk Tarts during my time in SA (I stayed there for 4 1/2 years), but this one is the one engraved in my memory. 
So last week, I attempted to bake a Melk Tart for the first time in my life. I was so stressed. 
Turn out, it was delicious ! 

Here after the recipe. 

But you my non-readers, do you a recipe that marked your life ?
_______________________________________________________________________________________ 

Je suis partie étudier en Afrique du Sud en 2007 (Mon dieu, la vieille!). J’y étais pour finir mon diplôme d’école de commerce, et d’essayer de réaliser mon MBA. Un bon ami à moi, C, s’est joint à moi dans cette aventure. Nous étions chanceux car nous étions presque ensemble dans tous les cours. C’était une bénédiction car mon anglais était plus que médiocre en ce temps là. Cela me prenait 4 fois plus de temps que l’étudiant moyen de faire mes devoirs. 

La première semaine de cours, un de nos camarades eut la gentillesse de nous inviter le week-end pour un « Tea time » sud-africain. Nous sommes arrivé dans son énorme maison. C’était la première fois que nous mettions les pieds dans une propriété sud-africaine. Nous réaliserions bien plus tard que toutes les maisons sud-af sont bien trop grandes. De plus, il faut que je précise que la plupart de nos camarades étaient âgés en moyenne de 45 ans, donc bien installés dans la vie. Un MBA est normalement ouvert aux étudiants ayant une expérience professionnelle. Nous avions la chance d’avoir fait plusieurs stages et césures pour nous ouvrir les portes du programme. 

Retour au sujet principal, nous étions assis sur son canapé (toujours emmitouflé dans nos manteaux, car les maison sud-af sont très mal chauffées l’hiver), un peu perdus dans ce qu’ils pouvaient nous raconter car nous ne savions pas si ils nous parlaient anglais ou afrikaans (sacré accent sud-af). La femme de A nous sert le thé (avec du lait, pauvre de nous) et nous donne une part de Melk Tart. A essaye de nous expliquer aussi gentiment et lentement que ce peut, que c’est bien cuit (la tarte semble bien pale et blanche), et que c’est un dessert traditionnel Boer (Afrikaans). C’était délicieux! Peu importe qu’elle sortait directement du supermarché. C’était la première fois que nous essayons quelque chose de sud-africain dans un environnement sud-africain. 

J’ai eu la chance de déguster à de nombreuses reprises des tartes au lait pendant mon séjour Sud-Africain (qui a duré 4 ans et demi), mais celle-ci est restée gravé dans ma mémoire. 
La semaine dernière, j’ai essayé pour la première fois de cuisiner une tarte au lait. J’étais tellement stressée. 
Finalement, c’était un délice !

Donc ci-après la recette. 


Mais vous, mes non-lecteurs, avez vous une recette qui vous a marqué ? 

Step 1 / Etape 1 : 
Prepare all your ingredients (PS: Thanks M for your cookbook)
Préparez tous vos ingrédients (PS: Merci M pour ton livre de cuisine)
Step 2 / Etape 2 : 
Boil your milk with a cinnamon stick (sorry for the yucky cooker, but I cooked a lot on that day)
Bouillir le lait avec un baton de cannelle (désolé de la plaque de cuison dégueu, mais j'ai bcp cuisiné ce jour là)

Step 3 / Etape 3 : 
Mix flour, sugar, and salt
Mélanger farine, sucre et sel
Step 4 / Etape 4 : 
Add the dry elements and stir well
Ajoutez les éléments secs et bien mélanger
Step 5 / Etape 5 : 
Back on the stove, cook till thicken (mixing almost continuously) - It must have the constituency of a roux
Retour sur le feu, et cuire jusqu'à épaississement (mélanger presque en continue) - Cela doit avoir l'épaisseur d'une béchamel
Step 6 / Etape 6 : 
Prepare your base. Don't forget to make hole
Préparer votre pate. N'oubliez pas de la piquer. 
Step 7 and 8 / Etape 7 et 8 : 
Take your preparation off the stove, stir in the butter (photo missing), then when cooled add your beaten eggs
Retirer votre preparation du feu, mélanger le beurre (photo manquante), quand refroidi ajouter vos oeufs battus
Step 9 / Etape 9 : 
Pour the preparation on the base
Verser la préparation sur la base
Step 10 / Etape 10 : 
Sprinkles cinnamon sugar on top, then bake
Ajouter du sucré à la cannelle, puis mettre au four. 
PS: I add extra cinnamon at the end of the baking. I was too stingy at first. 
PS: j'ai rajouté du sucre à la cannelle à la fin de la cuisson. J'avais été trop radin. 



You Might Also Like

1 commentaires